Réforme du collège ?

L’humble et modeste fonction de maître d’école exigerait beaucoup de zèle et de désintéressement. Malheureusement, elle n’est exercée que par des gens qui cherchent un abri contre la misère et qui trouvent que tout va bien pourvu que leur mois de classe soient exactement payés. Heureux encore quand leurs principes ne sont pas en opposition avec le Gouvernement.

On peut espérer quelque améliorations des comités cantonaux mais le meilleur moyen serait de confier l’éducation des garçons aux frères des écoles chrétiennes et celles des filles aux sœurs de la Charité.

Opinion du sous préfet sur l’état d’esprit de l’arrondissent de Charolles 11 mai 1816

 

 

 

 

enseignant.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s