Girouette

Vers la fin du mois de juin 1791, les administrateurs du district de Marcigny apprirent que le roi Louis XVI et sa famille avaient été arrêtés. Ils s’empressent de prévenir leurs chers concitoyens  :

 

« Nous sommes persuadés, jubilaient-ils, que cette heureuse nouvelle vous flattera autant qu’elle nous a fait goûter de plaisir quand nous l’avons apprise (1). »

 

On priait aussi les municipalités de rendre publique la nouvelle  « afin de tranquilliser les esprits des citoyens et leur témoigner le plaisir que nous ressentons. »

 

 

Trois mois plus tard, ces mêmes administrateurs de Marcigny ne tarissaient pas d’éloges pour ce roi fuyard  :

 

« Quel moment de joie, écrivaient-ils, quelle allégresse les Français n’ont-ils pas éprouvé en apprenant que leur roi avait accepté la Constitution. Ce monarque chéri a toujours voulu le Bien, n’en doutons pas. Mais des écrits séditieux et de perfides adulateurs lui cachaient le cri général, parvenu jusqu’à lui. Avec quelle franchise n’avait-il pas émis son vœu, avec quelle sincérité n’a-t-il pas épanché son cœur ! Le bonheur de tous est donc à son comble ; il y manquait le sceau du Restaurateur de la France. Il vient de l’y apposer. Combien ne devons-nous pas redoubler d’amour et de fidélité pour un si grand prince (2) ? »

 

(1) Les administrateurs de Marcigny annoncent cette nouvelle le 25 juin, soit quatre jours après l’arrestation du roi à Varennes près de Sainte Ménéhoud (reconnu par un maître de poste.) – Lettre exposée au château de Semur en Brionnais.

 

(2)  Pour tempérer un peu les envolées lyriques de Marcigny, il faut rappeler que la Constituante avait décrété la suspension de Louis XVI jusqu’au moment où la Constitution lui serait présentée. La Constitution est voté le 3 septembre 1791 et le Roi l’approuve le 13. La lettre de Marcigny est du 18 septembre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s