L’énigmatique château d’Anglure sous Dun

 

Pour ceux qui ont eu le privilège de lire « Sur la terre », recommandé par de nombreux libraires, le château d’Anglure est familier… On s’y croirait, tellement sa description est vivante (page 133), quand un notaire vient y faire un inventaire en 1792, mais aussi à l’occasion du fameux épisode du testament de Madame de Noblet d’Anglure (page 35).

Ceux qui n’ont pas eu l’opportunité de se procurer cet ouvrage majeur peuvent se rabattre sur l’article Anglure : quand passent les vandales .

Mais pour tout le monde, le château d’Anglure reste une énigme. On le croyait disparu à la Révolution, comme carrière par exemple…Mais il est toujours là en 1804.

Une belle bâtisse… que certains voudraient faire revivre en 3D

Anglure montage

montage par Armand Accary d’après les plans de Jérémie de la Rue

 

Le 10 messidor douzième année républicaine, son légitime propriétaire le récupère :

ce 17 juin 1804, Charles Etienne de Noblet d’Anglure rachète une maison et autres bâtiments composant le château d’Anglure, cour, jardin, prés et terres qui avaient été vendus en 1794 à un meunier, prête-nom de maître Vallory, notaire à Chauffailles.

Pourquoi et comment ce château a-t-il disparu ensuite…

Anglure-montage-aerien.jpg

en ne laissant que ce bâtiment agricole sans grâce ?…

Anglure.jpg

Publicités

Un commentaire sur “L’énigmatique château d’Anglure sous Dun

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :