Les Roms ont vocation à revenir dans leur pays

Il faut dire qu’ils étaient moins nombreux avant… Depuis, leur nombre augmente de plus en plus et leur passage est toujours un événement absolument indésirable en raison de leurs exigences pour se faire donner, comme dit le maire de Curbigny.

Le maire ajoute même qu’ils causent des dépréciations aux récoltes et aux haies  dont ils arrachent le bois pour faire du feu. (je suppose qu’il voulait dire déprédations).

Déjà, dans le passé, cet édile avait dû prendre un arrêté pour leur interdire un séjour de plus de douze heures sur le territoire de la commune. Las, ça n’avait servi à rien car il fallait souvent faire appel aux gendarmes pour les obliger à déguerpir.

Aussi, dorénavant, il leur sera purement et simplement interdit de stationner à Curbigny…

Rien que très banal, on a déjà entendu ces plaintes dans différents endroits.

Sauf qu’on est en février 1927.

A cette époque, les arrêtés du maire visait les « nomades »…

et le maire s’appelait Jean Antoine Dury, fermier à la Bourdonnière.

Son intransigeance de maire contraste singulièrement avec ce que le journal nous raconte, à l’occasion des noces d’or de Jean Antoine et d’Eugénie Allix, en présentant la Bourdonnière comme « la maison du bon Dieu », un endroit où le pain ne manquait « ni pour les petits ni pour les pauvres qui y trouvaient chaque soir, trempée à leur intention, la même soupe que les charitables fermiers. » (article paru dans le Réveil, aujourd’hui la Renaissance, en février 1927)

Curieux, non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :