Bientôt la rentrée

Madame Catherine Meuleau, sœur Hippolyte de la congrégation du saint Enfant Jésus de Chauffailles, était arrivée en 1872 à l’école de Curbigny, école installée dans un bâtiment appartenant au château de Drée et mis à disposition de la commune à condition que l’école soit tenue par des sœurs congréganistes.

Elle est régulièrement inspectée…

1882 :
L’inspecteur trouve qu’elle fait ce qu’elle peut mais n’obtient pas de bien grands résultats. Cela tient à ce qu’elle ne sait pas enseigner.

(dans un autre rapport, l’inspecteur est plus direct encore : les élèves savent peu de choses, ils ressemblent à leur institutrice)

Excellents rapports avec les autorités et les parents
Bonne discipline, classe propre
19 garçons et 18 filles inscrits (ils sont 11 en réalité)

1884
l’école est remarquable sur le rapport de la propreté de la salle et des élèves, l’ordre le plus parfait règne. L’institutrice assez zélée donne tous ses soins aux enfants mais il y a encore beaucoup à faire surtout pour les garçons qui ne peuvent pas recevoir une instruction complète de la part des religieuses. L’histoire et l’instruction civique ne seront jamais enseignés comme il convient dans un Etat démocratique
il faut construire ! il n’y a que ce moyen pour nous rendre absolument maîtres de l’école
23 garçons 16 filles

1886
Enfants bien soignés, vêtements en bon état
du côté intellectuel, c’est moins bien : les enfants sont jeunes il est vrai mais ils savent peu de choses. On leur arrache péniblement quelques phrases acquises par cœur qui laissent deviner la routine de l’enseignement. Les leçons de choses, il ne faut pas en parler. L’institutrice n’a pas le savoir nécessaire.
14 garçons 15 filles

1887
L’institutrice parle en classe mais ne fait pas parler ses élèves. J’ai demandé à l’élève le plus avancé de me donner le nom de chacune des pièces d’une voiture de fermier. Il n’a pas pu le faire : les leçons de choses sont négligées
Logement peu confortable, pièces basses
19 garçons 5 filles

1897
Bonne discipline mais manque de fermeté. Les élèves se montrent cependant dociles et attentifs
résultats faibles
Mme Meuleau montre du zèle et du bon vouloir
26 garçons 23 filles

Cette année, l’institutrice fait l’objet d’une sanction (réprimande) pour avoir inscrit Léonie Corneloup au certificat d’études en modifiant sa date de naissance (la jeune Léonie, à qui il manquait 4 mois pour se présenter légalement, réussira le certificat d’études, qui sera annulé !)

1904
Mme Meuleau, très âgée (elle a 65 ans) est aidée par une monitrice brevetée qui donne la plupart des enseignements. Le matériel de l’école est très réduit (c’est le château de Drée qui le fournit). Les enfants sont assez développés, laborieux mais ne lèvent pas la tête quand ils répondent.
École à laïciser le plus tôt possible
12 garçons 29 filles

1907
Enfants très propres, fréquentation plutôt bonne
Mme Meuleau s’occupe du cours préparatoire, la monitrice brevetée s’occupe des enfants des cours moyen et élémentaire
Pour l’inspecteur, il est inutile de faire accompagner les récitations de gestes, il vaut mieux rechercher la netteté de l’articulation et la convenance de l’intonation.
Quelques filles réussissent bien leurs compositions, le style manque de correction et de précision mais l’expression ne manque pas d’aisance
Histoire et géographie sont enfin bien enseignées
Les maîtresses font de visibles efforts pour mettre en pratique les conseils qui leur sont donnés dans les inspections et les conférences pédagogiques.
L’impression générale est assez bonne
10 garçons 21 filles (les garçons plus grands sont à la Clayette)

Catherine Meuleau décède le 10 juillet 1910 à 71 ans. Elle était encore chargée de « l’école publique mixte congréganiste de Curbigny »

L’inspecteur primaire pense qu’il est guère envisageable que la châtelaine de Drée prête son local pour la tenue d’une école publique laïque jusqu’à la sortie des classes prévue le 15 août. Si la commune n’a pas une installation provisoire à proposer, l’école sera fermée jusqu’à la rentrée prochaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s