Nouveau code du travail

En 1793, les révolutionnaires eurent l’idée de créer un nouveau calendrier pour mettre fin à celui qu’on utilisait sous la féodalité.

calendrier révolutionnaire

 

On peut discuter de l’utilité de changer le nom des jours et de mois, ce qui donnait parfois des machins assez difficile à lire (*)

calendrier révolutionnaire2

à vos souhaits !

 

Par contre, une idée sacrément de gauche aurait pu inspirer les réformateurs de 2016 :

Les années étaient divisées en douze mois de trois décades, et seulement le dixième jour de chaque décade était consacré au repos à la place du dimanche.

 

 

(*) Séance du District de Marcigny (du 15 vendémiaire an II ?) fixant le prix maximum de plus de 200 denrées)

Publicités

Un commentaire sur “Nouveau code du travail

  1. Avaient-ils à l’époque un duc de Macron qui aurait proposé d’ouvrir les échoppes ce dixième jour pour ne point nuire au commerce ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s