Durix vs de Noblet

Le 7 avril 1909, Claude Marie Dury, le 10e enfant de Jean Antoine et Eugénie Alix de Curbigny se rend au conseil de révision.

Rien d’extraordinaire : 1, 82m, bon pour le service (*).

Quand même, si : il sait faire du vélo et conduire les automobiles (et, accessoirement, il est mentionné comme s’appelant DURIX, ça rappelle le bon temps, pas des gaulois mais simplement d’avant 1852 où, lors du mariage de son grand père Étienne celui-ci est orthographié Durix mais signe Dury. Ensuite, on ne retiendra que cette graphie)

Plus important, avec lui se trouve « Marie Anne Joseph Félix Gonzague » de Noblet d’Anglure, que l’armée s’obstine à faire naître à Jurançon le 21 janvier 1888 (en fait le 22).

1888de-noblet

site des archives départementales des Pyrénées atlantiques (assez souffreteux)

Cuirassier en 1909, il sera classé ensuite dans le service auxiliaire  pour « développement insuffisant »

Ça ne l’empêchera pas d’être rappelé le 19 janvier 1915… mais à la 8e section d’infirmiers à Dijon.

 

(*) Après deux ans de guerre en France, Claude Marie partit à l’armée d’Orient avant de se retrouver sur le front de l’est jusqu’au 9 septembre 1919…

Publicités

2 commentaires sur “Durix vs de Noblet

    • C’est en cours… 195 376 caractères sont déjà mis les uns à côté des autres dans ce qui sera le tome 3 des aventures des Dury. Et le titre est aussi trouvé. Mais il y a encore du boulot ! Hélas, les journées n’ont que 24 heures.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s