Devine d’où je t’appelle

Avant d’appeler votre correspondant, il faut vous imaginer l’organisation du réseau téléphonique. Il y a

  • Les centres régionaux
  • Les centres départementaux
  • Les centres d’arrondissement
  • Les bureaux secondaires

Et les circuits sont classés (de la 1ère à la 6e catégorie selon qu’ils relient des centres régionaux ou des bureaux secondaires)

Ensuite, les communications téléphoniques sont établies selon la règle de l’alternat : chacune des extrémités de réseau joue alternativement le rôle de demandeur puis de demandé. Et s’il est nécessaire de passer par plusieurs extrémités, la règle s’applique à chaque section (comme les trains sur les lignes à une seule voie)

Pour chaque communication demandée, il y a une extrémité appelée « bureau directeur » qui dirigera les manœuvres et, là aussi, il y a des catégories : par exemple, si un abonné de la Clayette veut appeler un abonné de Rive de Gier en passant par Mâcon, Lyon et Saint Etienne, ce sera Lyon le chef ! (je ne vous dis pas la complexité quand, sur le circuit il y a deux bureaux directeurs de même catégorie ! et s’il y en a trois ou cinq ?)

Ensuite, les communications demandées sont placées selon l’ordre d’arrivée. Bon, quand on appelle de Gibles, ça ne pose pas de problèmes surtout s’il n’y a qu’un circuit à mobiliser (Gibles-la Clayette par exemple). Dans ce cas, ça va, Gibles n’a qu’une demande, là tu vois Josette, pour l’instant c’est les foins. J’avais juste le maire qui voulait appeler le trésorier de la Clayette, ce qu’il peut être bavard celui-là. Hein ? toi aussi tu as des bavards… et qui donc par exemple ? Ah, attends, ça sonne. C’est le père Lathuillière. Il doit vouloir appeler le grainetier de la Clayette, je vais te le passer.

Mais si vous faites une demande de communication par le bureau de la Clayette,  il faudra attendre votre tour et respecter la règle de l’alternat.

Et c’est une autre paire de manche si la Clayette veut appeler Paris. Dans ce cas, il y a sur le parcours des circuits de première catégorie qui ont leurs priorités dans les alternats. La téléphoniste de la Clayette doit prendre des « mesures préparatoires » et des « mesures définitives » en négociant avec les différentes extrémités de circuit. (je vous passe les discussions quand il y a conflit entre les extrémités, que doit trancher le bureau directeur qui, lui-même, peut recevoir plusieurs demandes simultanées.)

La plupart du temps,  la téléphoniste chef répondra  « Lyon pas libre, coupé par Paris » et le notaire de la Clayette qui voulait appeler son collègue de Lyon fulminera…

telephone

Ces règles ont pour but « de ne pas réduire outre mesure le rendement horaire des grands circuits qui est déjà très faible par suite des pertes de temps imposées par les raccordements de circuits. » (je pense que vous l’aviez compris). En un mot, si on faisait autrement on accorderait un privilège aux communications locales « privilège d’autant moins soutenable qu’il aurait pour conséquence une diminution considérable des produits du réseau général », conclut la Direction des Postes et Télégraphes de Saône et Loire dans une note du 12 octobre 1910.

Passons maintenant à la demande elle-même : le notaire de Gibles voulait-il parler au maire de la Clayette (à une époque, c’était facile puisque c’était la même personne). Allo, pour le 5 à Gibles, le 10 à la Clayette. Et là, paf… erreur : la téléphoniste a mal compris les chiffres à cause du grésillement dans la ligne. Aussi, elle recommande à son interlocuteur (dépité de se trouver lié avec le coiffeur) de bien énoncer les numéros : il faut dé-com-po-ser. A l’avenir, vous me direz « ici le 5, deux et trois. Je voudrais le 10, deux fois cinq, à la Clayette… »

 

Ces jours-ci, nous discutions en famille, à six  entre France et Birmanie, sans savoir par où passaient nos mots…

 

NOTE : je n’écris pas « la » téléphoniste par sexisme… c’est la Direction des P et T qui ne connaît pas de masculin pour cette fonction.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s