Non à l’ouverture dominicale !

– Mais où va-t-on si les magasins d’objets de piété sont ouverts le Jour du Seigneur !

– C’est honteux !

Voilà ce qu’on entendait autour de la basilique de Paray le Monial le dimanche 19 août 1917.

paray

image archives départementales de Saône et Loire

Des pèlerins scandalisés, à juste titre, devant le spectacle de ces marchands du temple affairistes qui ne respectent plus rien !

Un de ces boutiquiers essayait de se justifier (cris divers dans la foule) :

– C’est précisément ces jours-là que nos ventes sont les meilleures…

– Au moins, mécréant, vous pourriez respecter le temps des offices religieux !

« Réclamation justifiée » parue dans le Réveil du 26 août 1917

C’est encore un peu tôt pour les bus Macron. Les pèlerins venaient en train (celui de 5 h 10 à Perrache qui arrivait à 9 h 54 à Paray.)

Publicités

Un commentaire sur “Non à l’ouverture dominicale !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s